Ecommerce : taux de conversion moyen et chiffres clés de 2012 par secteur

Mi-Avril, Google et Kantar Media ont publié les conclusions d’une étude portant sur la performance des sites e-commerce, par l’intermédiaire de la comparaison des KPI (taux de rebond, d’abandon, de conversion, etc.) de 7 secteurs d’activité.

Globalement, voici les résultats chiffrés des données collectées par Kantar Media Compete France pour le compte de Google. Ces données portent sur le surf de 250 000 internautes de « 16 ans et + » au cours de l’ensemble de l’année 2012 :

tableau

Quelques remarques pour décortiquer les chiffres de ce tableau :

Taux de rebond (2012) :

Le taux de rebond des sites marchands français est tr!s varié : de 35 à 50% environ. Le taux de rebond moyen en 2012 a été plus haut dans le secteur de l’Habillement (48%), alors que dans le secteur HighTech (ou Electroménager) il est plutôt autour de 35%.

Taux d’abandon variés dans la distribution en 2012 :

La distribution se caractérise par des taux d’abandon très variés :

L’une des caractéristiques de la distribution « de masse » c’est le phénomène de « flânerie ». En fait, les chiffres ci dessus révèlent que la part des visiteurs qui ne démarrent pas de processus de commande (en fait, à aucun moment ils ne placent un article dans le panier) est très élevé pour tous les segments : c’est ce qui est qualifié de « taux de refus » ; il avoisine 90% dans la distribution. C’est à prendre en compte notamment lorsqu’on réfléchi à une stratégie d’acquisition impliquant l’achat de mots-clés.

Mais c’est en sur les taux d’abandon que les sites marchands de distribution différent le plus : le taux moyen d’environ 60% cache de fortes disparités. Certains sites ecommerce peuvent parvenir à engager près de 75% de leurs visiteurs dans le tunnel de commande, alorsq que chez d’autres c’est seulement 25%.

Visiter le site de Canal E-commerce

Vous souhaitez en savoir d'avantage sur les différentes solutions e-commerce que propose Canal-web ?

Visiter Canal E-commerce

Taux de conversion 2012 :

Au final, les taux de conversion des sites e-commerce en 2012 a atteint, en moyenne 2% à 4% des visiteurs. Le taux de conversion par VU (visiteur unique) par mois sont compris entre 3% et 7%. Certains sites surperforment en comparaison de la moyenne de leur secteur en affichant des taux de conversion/visiteur au delà de la barre symbolique de 10%.

Le secteur automobile s’en sort bien :

Bonne nouvelle pour nos clients acteurs du marché automobile (nous proposons des solutions dédiées aux concessionnaires automobiles). Le rapport de Kantar Media réduit le secteur automobile aux sites de pure-players de la vente en ligne de pneus. Toutefois il révèle des taux de refus relativement élevés (89%) mais des taux de conversion parfois élevés (plus de 8%) selon les sites. Le rapport conclu que les bonnes performances s’expliquent entre autres par la possibilité de prendre rendez-vous en ligne avec un centre de montage pour accomplir une prestation de service. Ces chiffres confirment que le secteur auto est un secteur dynamique sur le web et qu’il convient de soigner sa visibilité en ligne.

Source JDN

Ecommerce : taux de conversion moyen et chiffres clés de 2012 par secteur
Notez cet article

A propos de Arnaud de La Bouillerie

Journaliste, rédacteur en chef print - web, ex-éditeur de presse... Mais surtout passionné du web, fondateur et directeur associé de Canal Web.

6 commentaires

  1. Pingback: Ecommerce : les taux de conversion moyen et chi...

  2. Pingback: Ecommerce : les taux de conversion moyen et chi...

    1. Geoffray SYLVAIN

      Pour réduire le taux d’abandon il suffit de travailler le ciblage de l’offre (plus facile à dire qu’à faire mais) il existe des solutions de retargeting de plus en plus performantes et des produits assez faciles d’accès apparaissent ces temps-ci, comme http://www.SoShake.com 😉

  3. Pingback: Cross-canal & techno immersives | Pearltrees

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.